• Une mousse mystérieuse engloutit une station balnéaire du nord de l'Angleterre

     

    sea-foam-cleveleys-near-b-007.jpg

     

    30 décembre 2011 - ROYAUME-UNI

    Une épaisse couche blanche s'est installée doucement sur ​​la ville balnéaire de Cleveleys près de Blackpool, mercredi, mais ce n'était pas une couche de neige saisonnière.

    L'Agence de l'Environnement a dépêché des agents à la "Princess Promenade" pour rassembler des preuves sur les masses de mousse qui ont été soufflées dans les rues et ont englouti des voitures et des maisons.

    La mousse est attisée par des vents forts ou 2 fois par an le front de mer de la ville disparaît, c'est ce qu'à rapporté un porte-parole de l'agence au quotidien  The Guardian .

    Des tests en laboratoire sur des échantillons recueillis au cours des années précédentes n'ont pas trouvé de signes de pollution.

    La décomposition de la matière algale est la principale suspecte. "La mousse semble être d'origine naturelle. Lorsque les marées et les vents se combinent et augmentent le taux de nécromasse des algues du fond de la mer, elles produisent cette mousse, ce qui est assez dramatique", a t-elle ajouté.

    Les agents ont visité Cleveleys mercredi et jeudi à nouveau pour recueillir plus d'échantillons  et les analyser.

    Les résultats des tests sont attendus  et confirmera ou non  la valeur  naturelle de la mousse et certfier si la cause ne serait pas des détergents jetés dans l'eau de mer ou autre pollution.

    En étudiant la mousse, l'agence espère apprendre comment et pourquoi elle se forme et ainsi prédire quand la mousse sera de retour.

    "Comprendre ala cause nous aiderait pour prévenir et aider les autorités locales impliquées dans les opérations de nettoyage", a t-elle ajouté.


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :