•  

    Pourquoi cela dépasse nos consciences incarnées ?

    Il ne semble pas possible à nos stades d'évolutions d'embrasser la totalité de tout ce qu'est l'univers et Dieu, Ramakrishna disait à peu de chose prêt ceci : "les grandes âmes (sages) ont des expériences de Dieu et certaines affirment le connaître, en réalité imaginons une montagne de riz, une fourmi viendrait en prendre un grain, en rentrant à la fourmillière elle dirait : "Je connais toute la montagne" alors qu'elle la laisse derrière elle..."

    Beaucoup ont essayé de comprendre les mystères de la maya (de l'illusion), de comment la matrice arrive à illusionner nos âmes si parfaitement que nous puissions la voir comme une réalité ; mais il n'est "pas possible" à Dieu semble-t'il de faire appréhender ce phénomène transcendant. Par exemple pour Shankara qui en avait demandé la compréhension, Il lui donna à vivre une expérience complète de vie qui se déroula en réalité en une demi-heure le temps d'aller lui chercher un peu d'eau... cela pour lui démontrer la relativité de nos vies et de toutes ces tribulations comme n'étant qu'un rêve de lui-même.

    Peut être que d'autres expériences prouveraient le contraire, mais elles ne sembleraient pas être de ce monde.

    L'illusion divine et Sathya Saï baba

    Cependant il y a des régles très précises à cette illusion comme les lois physiques et la loi de cause à effet et du karma, mais qui en possède les clés ?

    Seul Dieu lui-même possêde la complête maîtrise de l'illusion, et, chose magnifique, il faut le voir pour le croire, il peut lui même s'incarner.

    Dans ce cas, il est homme (ou femme) comme nous tous, mais garde ses attributs divin de gestion parfaite de l'univers.

    Et voilà la vérité, Sathya et Shirdi Saï baba possèdaient cette gestion là (ce qu'une grande âme ne possède pas complétement). Ils sont dit alors "poornavatar" : des incarnations complètes de Dieu.

    Hishop, un fidèle dévot de baba, lui demandait comment il pouvait arriver à mener l'univers entier et en même temps évoluer à l'intérieur librement sans avoir l'air d'être attelé à une tâche pharaonique. Sa réponse fut approximativement celle-ci : "vous ne comprenez pas Hishop, l'univers pourrait être comparé à une voiture, au démarrage vous tournez la clé pour lancer le moteur, celui-ci se met à tourner et vous ne vous occuper pas de savoir comment il fonctionne ; et bien pour la création c'est pareil, une fois initié, elle fonctionne toute seule."

    Pourquoi la triple incarnation Saï, et pourquoi un maître "discutable" et discuté ?

    Nos temps sont si difficiles qu'il faut(drait) à Dieu s'incarner en trois temps pour infléchir sa destinée souplement(?). Il le dit lui même : s'Il n'était pas venu en ces périodes troublées, le monde aurait sombré dans le chao. Il ajoute : "Mais ces incarnations divines ne seront pas venues en vain, et le monde connaîtra un nouvel âge d'or."

    Mais pourquoi précisement un drôle de type avec une coupe afro et des témoignages bizarres...

    Bon une réponse facile pourrait être : pourquoi pas ?

    Par exemple certain trouve logique et certain le fait que ce dernier lui ayant jeté par l'intermédiaire de photos des regards noirs (comme sa peau), et que cela prouve qu'Il ne peut pas être Dieu. (pourtant je m'en suis pris des pas mal aussi...). Mais SSB agit comme un super miroir en nous donnant à rectifier notre état d'esprit pour le voir sourire. Il nous montre ce que nous sommes pour nous pousser à changer et à nous améliorer.

    Certains Dieux montent très haut vers Dieu lui même, ils possèdent d'immences pouvoirs, mais ce ne sont pas Dieu lui même. Quand Dieu s'incarne il prend une forme unique qui possède des particularités qui pourraient ressembler à des défauts, mais ne nous y trompons pas, un sens caché s'y trouve qui est utile quelque part à la progression de l'humanité.

    La réalisation qu'Il est vraiment Dieu est transcendante et incompréhensible, mais par exemple l'on peut constater par les multitudes de témoignages qu'il est tout et tout le monde et qu'il peut agir comme bon lui semble sur toute la maya, puisque ce monde est un rêve de Dieu.

    Un mini miracle :

    Jeudi dernier me voilà rendu à chanter quelques bhajans comme chaque semaine, nous prenons place sur les coussins et sofa pour chanter les chants de Ganesh avec mes camarades dévotes. Et alors que l'on souhaite reprendre la piste 9 du cd que nous avions commencé à chanter pour une raison que j'ai oublié, la même piste semble jouer un autre titre.

    Cela semble très bizarre, le titre commençait par "shirdi Sai...", l'on essaye quatre fois, on passe à la dix... et elle était parfaitement semblable à une piste cd normal. Mais voilà c'était un leela de l'incarnation divine, car elle n'existait tout simplement pas sur le cd... Nous n'avons pas pu chanter le chant Ganesh donc, mais la musique était très jolie. Puis à la fin de la scéance, nous avons remis la piste 9, et celle-ci était bien le titre marqué sur la pochette... ^_^ Petit miracle mais qui en dit long sur les possibilités d'action sur notre monde de cette incarnation Divine.

    Dans l'univers et dans chaque monde, certainement que Dieu s'incarne plusieurs fois pour "rectifer" les progressions ; car sans lui, le monde des égos finirait sans doute par s'auto-détruire...

    Grand miracle

    Vous le trouverez à la fin du premier tier du témoignage présentation de l'incarnation divine :

    saibaba-aclearview.com
    (à lire en entier si l'on veut vraiment tirer cette affaire au clair)

    Il s'agit d'un jeune homme qui veut aller à la Mecque et qui se morfont avec ses parents de n'être qu'avec Sathya Sai baba au lieu d'être avec ses copains là bas.

    Sai baba lui dit alors, tu veux être avec tes amis ?

    (le mental du garçon répond sans doute "oui")

    SSB touche alors le mur qui s'ouvre sur une rue de la mecque... Le garçon y rentre et revient une demi-heure plus tard. Quand on lui demanda combien de temps il y était resté, il répondit : trois semaines.

    Cela fait étrangement penser au pouvoir de la maya qui avait été créé pour Shankara... C'est à dire que SSB a(vait) le pouvoir sur l'espace et le temps.

    C'est vrai que ces petits exemples ne suffisent pas à prouver qu'il est Dieu, mais enfin voilà des pistes...(d'autres témoignages sur les évidences puissantes)

    -

    Une chose étrange : si Dieu à tout pouvoir, il aurait pu changer le monde d'une volonté ; mais il n'a pas fait cela. A la première incarnation il s'est incarné (selon ses termes) en un "pauvre fakir", incarnation de Shiva qui en avait presque l'air extérieurement. Qu'a t'il réaliser exactement dans cette première incarnation un peu secrête : de multiples leela, et d'autres choses que lui seul sait. SSB lui rendait hommage (pourtant lui même) en le baignant de vibhuti, cette cendre sacré et miraculeuse.

    -

    C'est vrai que quand on regarde une vidéo de SSB il n'a pas l'air d'une incarnation divine à part sa faculté de faire appaître des bagues, des bijoux ou des lingams (voir photo au dessus). Mais c'est le jeu divin, il est venu parmis nous en ayant une personnalité, des caractéristiques humaine, suant, mangeant, dormant... Mais la raison de ces incarnations est secrète et transcendantale.

    Aussi n'oublions pas que nous avons tous une parcelle de Dieu en nous, et que nous pouvons la faire s'exprimer pleinement, et, dans ce cas, ne devenons-nous pas Dieu lui-même ?

    La réponse est oui et non, dans le sens où notre âme même divine n'en sera qu'une partie, et non pas le tout, à la différence des deux SSB.

    Gloire à Dieu pour cette création dont nous avons la liberté de modifier l'expression en fonction de nos voeux et désirs (mais d'autant mieux qu'ils seront en accord avec Lui).

    Ne laissons pas passer la chance d'agir pour le mieux, de grandes possibilités sont offertes aujourd'hui pour les hommes sincères qui souhaitent agir pour la vraie spiritualité.

    Que Dieu vous bénisse, merci de m'avoir lu.

    Paix en nos coeurs


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique